Notre institution

  Au Burkina Faso, l'obligation de rendre compte est plus ressentie compte tenu de sa situation pauvre

 Lire la suite...

 

 

 

Projet et chantiers

Construction R+3
  La construction d'un immeuble R+3 pour abriter les archives

 Lire la suite...

 

 

 

Notre equipe

Premier Président

Monsieur Jean Emile SOMDA

 

 Lire la suite...

« Je jure de bien et fidèlement remplir ma fonction, de l’exercer en toute impartialité, dans le respect de la Constitution, de garder le secret des délibérations et des votes, de ne prendre aucune position publique et de ne donner aucune consultation à titre privé sur les questions relevant de la compétence de la cour, et de me conduire en tout comme un digne et loyal magistrat ».

 

C’est par ces termes, que monsieur Jean Emile SOMDA, nommé Premier Président de la Cour des comptes, suivant décret numéro 2017-0132/PRES/MJDHPC/MINEFID du 17 mars 2017 portant nomination de magistrat, a prêté serment devant la dite Cour, qui l’a par la suite déclaré installé dans ses fonctions en l’invitant à occuper le siège qui lui est réservé.

Cette audience solennelle a été présidée par le plus ancien des présidents de chambre monsieur Train Raymond PODA par ailleurs président par intérim et en présence du Président du Faso, son excellence Rock Marc Christian KABORE, conformément à la loi organique relative à la Cour des comptes.

La cérémonie, haute en solennité a été ponctuée par différentes interventions dont celle du Greffier en chef de la Cour, qui a donné lecture des différents textes encadrant l’audience. Ensuite le mot du bâtonnier, les réquisitions du Procureur Général près la Cour et le discours du Premier Président par intérim.

Si le procureur général, a tenu dans ses réquisitions à faire l’état des lieux de la situation des textes encadrant la Cour, tous ont constaté la riche carrière de l’impétrant, sa compétence et son aptitude à manager l’institution.

Avant de déclarer l’audience solennelle levée, le nouveau Premier Président a tenu à remercier, autorités, collègues et parents venus nombreux ce jour le soutenir. Sans oublier de rassurer le contribuable Burkinabè de son engagement à contribuer à une grande transparence de la gestion des finances publiques.

La cellule de communication

Les plus lus

Les publications

webmail

webmail

Gallerie photo

 thumb-1      thumb-2     thumb-3     thumb-4     thumb-5     thumb-6   

La newsletter

Nous contacter

01 BP 2534 Ouagadougou 01
Burkina Faso
Tél. : (00226) 50 30 36 00/03  ;
Fax : (00226) 50 30 35 01  
Email:

footer