LA COUR DES COMPTES S’OUTILLE POUR MIEUX  CONTRÔLER LE SECTEUR MINIER

M-Jean-Emile-SOMDA

Pendant deux semaines, du 16 au 27  juillet 2018, le personnel vérificateur de la Cour des comptes a bénéficié d’un atelier deformation sur « la sélection des sujets d’audit dans le secteur minier ». Cet atelier dont la pertinence du thème est plus que d’actualité a permis au personnel formé de s’outiller d’une expertise avérée dans le domaine de l’audit des industries extractives.pasie

Rapport2016Cour

Les rapports annuellement produits par la Cour des comptes dérivent de l’application de  l’article 128 de la loi organique n°014-2000/AN du 16 mai 2000 qui stipule que : « Tous les ans, la Cour examine les observations faites à l’occasion des diverses vérifications effectuées pendant l’année précédente et forme, avec celles qu’elle retient, un rapport. Ce rapport qui peut suggérer toutes réformes jugées nécessaires, est remis au Président du Faso et publié au journal officiel ».

 Le présent rapport est bâti à partir des contrôles effectués par la Cour sur la gestion de la SONABEL gestion 2012-2013,  de deux projets : Projet initiative pauvreté environnement au Burkina  (IPE/Burkina) exercices 2012 et 2013, Projet de  renforcement du réseau d’assainissement de la ville de Ouagadougou et de reconstruction d’infrastructures routières au Burkina  (PRRAVO-RIR) exercices 2010 à 2015 ainsi que l’audit financier de la SONATUR gestion 2014 et 2015.

webmail

webmail

Gallerie photo

 gl-7      thumb-2     thumb-3     Remise-rapport2016     thumb-5     Conference-de-Presse   

La newsletter

Nous contacter

01 BP 2534 Ouagadougou 01
Burkina Faso
Tél. : (00226) 50 30 36 00/03  ;
Fax : (00226) 50 30 35 01  
Email:

footer